Contrainte de s'aligner sur les nouveaux statuts en vigueur à la FIFA, la CAF a confirmé que le prochain président de la Confédération africaine de football (CAF) ne pourra plus sièger à la tête de l'institution au déla de 3 mandats. Soit un maximum de 12 ans que l'actuel président, Issa Hayatou, a largement dépassé!
Cette mesure, qui prendra effet dès la prochaine élection à la présidence de la CAF en 2017, n'est pas rétroactive histoire de maintenir l'indomptable vieux Lion, Issa Hayaou, déja en place depuis 1988.
Histoire tragique d'une insitution qui n'a rien de démocratique, en 45 ans, la CAF n'a connu que deux présidents, l'Éthiopien, Ydnekatchew Tessema et le Caemrounais, Issa Hayatou. Seulement 5 présidents depuis sa création en 1956 par les quatre pays africains de l'époque qui étaient membres de la FIFA (Égypte, Soudan, Afrique du Sud et Éthiopie).
En plus des deux cités, la CAF a connu la présidence de deux Egyptiens, Abdelaziz Salem et Mohamed Abdelaziz Moustapha, ainsi que celle du Soudanais, Mohamed Abdelhalim. Après la retraite de l'Ethiopien en 1987, un autre Soudanais, Mohamed Abdelhalim, avait assuré l'intérim le temps d'isntaller confortablement et durablement le Caemrounais, Issa Hayatou.

Tweet LDA

  • Selon la presse espagnole Carvajal aurais besoin de repos, ceci laisserai donc entendre qu’Achraf Hakimi prendra pr…
  • RT @Lionsdelatlass: Maroc - Gabon se jouera à Casablanca ! #Russia2018 #MARGAB
  • @mommyissuues Casablanca

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 411 invités et aucun membre en ligne

Top