Le sélectionneur national a convoqué de jeunes éléments pour la rencontre Maroc-Gabon du 8 octobre, comptant pour les qualificatifs du mondial de la Russie 2018. Présentations.

Youssef Ait Bennacer, futur dynamo du onze national ?

Milieu terrain de 20 ans, son grand potentiel technique promet beaucoup de belles choses pour la sélection nationale, même s’il n’a pas été très performant lors du dernier match amical de l’équipe nationale contre l’Albanie. Il faut dire que Bennacer n’a pas eu assez de temps de jeu pour dévoiler son potentiel, entré à la 70e minute de jeu à la place de Faycal Fajr, il n’a pas touché beaucoup de balles, hormis quelques dribbles et des échanges timides avec ses coéquipiers. Cependant, les quelques relances de la défense menées contre l’Albanie laissent croire qu’il a les moyens pour être le futur dynamo de la team Renard.

L’ex-pépite de l’AS Nancy a rejoint en juin dernier l’AS Monaco pour cinq ans, avant de revenir à son club de formation en début de saison en tant que prêté. Sa place de titulaire est incontestable à Nancy, une occasion pour garder la forme et se faire une place parmi le onze national.

Youssef En-Nesyri : un projet de buteur

Il fait sa première apparition avec la sélection nationale contre l’Albanie puis face au Sao Tome le 4 septembre dernier. En-Nesyri fait un match plus ou moins correct. Très actif devant les buts, le jeune attaquant de 19 ans, revenait souvent en arrière pour chercher des ballons, n’hésite pas à chercher le contact et va jusqu’au bout pour récupérer la balle. En enchainant quelques accélérations dans le couloir gauche, Youssef En-Nesyri a dévoilé un bon potentiel physique, mais il manque toujours de finesse technique, quand il ose aller seul vers l’avant. Son rendement est satisfaisant, mais il reste encore loin du niveau souhaité pour une sélection qui doit décrocher le billet qualificatif au mondial Russie 2018.

Hamza Mendyl : l’espoir de gauche.

C’est la belle découverte d’Hervé Renard. Fort, précis, technique et audacieux, Mendyl a joué son premier match avec les Lions de l’Atlas le 4 septembre dernier. Un match où il a fait un sans faute. Il a eu droit aux applaudissements du public du complexe Moulay Abdellah à Rabat grâce notamment à ses accélérations sur le coté gauche et ses récupérations correctes de balle. S’il continue sur cette lancée, Hamza Mendyl sera incontestablement dans les années à venir le latéral gauche principale de l’équipe nationale.

A peine 19 ans, Mendyl, un pur produit de l’Académie Mohammed VI, est actuellement réserviste de LOSC Lille.

Ismail El Haddad, la pépite du WAC

Suivi par Hervé Renard lors des différents matchs du Wydad de Casablanca, la star des rouges a fini par convaincre le coach des Lions de l’Atlas, qui l’a convoqué pour la première fois pour le prochain match face au Gabon. Sélection méritée puisque Ismail El Haddad s’est démarqué lors du dernier match retour du WAC face au Zamalek en Ligue des champions africains à Rabat, un match qui s’est soldé par une victoire des rouges (5-2), et qu’Hervé Renard a regardé des tribunes d’honneur. El Haddad, de part ses capacités techniques et sa vitesse d’accélération sur les cotés, apportera certainement du sang neuf  à la sélection nationale.
(Telquel)

 

Tweet LDA

  • L'annonce du décès du Lion Abdelmajid Dolmy
  • Jeux de la Francophonie : Maroc -:- RDC Live sur Arryadia
  • Le but de Moestafa El Kabir contre le Bayer Leverkusen

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 293 invités et aucun membre en ligne

Top