À quinze minutes du coup de sifflet final, le FUS ouvre le score grâce à Nahiri à la 74ème minute après de longues minutes où sa domination fut totale.
Et c'est ainsi que fut le début d'une avalanche de fautes aussi tactiques que techniques de la part des R'batis : Regragui demande aux joueurs de revenir derrière, les mauvaises passes se multiplient et les fautes amatrices s'enchaînent jusqu'à offrir sur un plateau en or un coup-franc dangereux pour les visiteurs qui ne refusent point le cadeau.
 
Le coup-franc joué d'une manière banale devient l'action fatale qui apporta le but d'égalisation après une mauvaise passe de la tête du défenseur Fussiste Benarif qui termine dans les pieds de l'attaquant du MOB Rahal qui était libre comme l'air devant les buts Marocains et c'est la douche froide à la 90ème minute. Mal gestion du cas Batna ? Coaching perdant ? Manque de motivation de la part des joueurs ? Maladresse et amateurisme dans les dernières minutes ? Une chose est sûre, le FUS s'est tiré une balle dans son propre pied et ne peut s'en prendre qu'à lui même !
 

Tweet LDA

  • La prestation d'Achraf Hakimi contre la Fiorentina
  • الاتحاد الدولي يمنع منير حدادي من اللعب للأسود
  • Le ministre Talbi Alami confiant pour l'organisation du Mondial 2026

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 504 invités et aucun membre en ligne

Top