Remaniée à l'occasion de la réception de Sao-Tomé & Principe pour le compte de l'ultime journée des éliminatoires de la CAN Gabon 2017, la formation des Lions de l'Atlas, alignée ce dimanche à Rabat, s'est imposée dans la douleur sur le score de 2-0.
Malgré ce score favorable, la manière avec laquelle il a été obtenu a attiré la colère et du sélectionneur Hervé Renard et des supporters déçus de la prestation présentée par quelques cadres alignés d'emblée dans cette rencontre.
Merci à Nabil Dirar de nous avoir préservé du ridicule car l'international Marocain n'a pas dérogé à l'esprit du véritable Lion qui l'a toujours animé. Le monégasque s'est montré très déterminé et volontaire dans l'effort comme à son habitude. Des efforts payants car c'est lui (le véritable meneur) qui a débloqué la situation, en provoquant intelligemment le penalty transformé par Ziyech, avant de se transformer en passeur décisif suite à son centre conclu par le buteur de la soirée, Aziz Bouhaddouz.
Cette médiocre prestation rappelle celle des heures sombres de la sélection nationale, lorsque l'ambiance et la confiance étaient minées par les querelles internes. L'on croyait que c'était fini avec l'arrivée du technicien Français, malheureusement et selon les dernières informations qui nous parviennent, nous n'aurions pas fini avec les clashs internes que la FRMF tente tant bien que mal de maquiller lorsque le silence n'est plus possible.

 

Tweet LDA

  • Maroc - Egypte : Les Lions Locaux face à la presse
  • المؤتمر الصحافي للسيد جمال سلامي
  • Ligue Europa : Vardar Skop -:- Fenerbahçe

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 781 invités et aucun membre en ligne

Top