De retour en sélection après deux ans d’absence, le milieu du Benfica Lisbonne, Mehdi Carcela prend du plaisir à retrouver une place parmi les Lions de l’Atlas.

Sans rancune, Carcela avance ne pas comprendre les choix de l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale, Badou Zaki. Dans un entretien accordé au journal marocain Lematin, l’international marocain dit ne pas lui en vouloir, même s’il estime qu’il méritait d’être sélectionné. Déçu, voire frustré d’être ignoré par l’ancien sélectionneur, Carcela affirme avoir souffert de ce qu’il qualifie d’injustice.

Au sujet de la rencontre amicale contre le Congo Brazaville, durant laquelle il a fait son apparition en seconde période, Carcela la qualifie de match sérieux où l’envie et l’engagement ont prédominé. Il souligne l’importance d’enchainer des victoires, et compte bien battre la Libye en Tunisie lors de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017 vendredi prochain, car, selon lui, même si le Maroc est déjà qualifié, il faut maintenir la dynamique de la victoire.

match

Tweet LDA

  • Marco Silva sera le nouveau coach de Nordin Amrabat
  • Fouzi Lekjaâ : « Je n'ai pas joué les intermédiaires...»
  • الرجاء في ورطة كبيرة بعد إقالة فاخر

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 235 invités et aucun membre en ligne

Top