L’athlète Franco-Marocain spécialiste du 800m, Hamid Oualich, a décidé de représenter son pays natal le Maroc. Natif de Ouarzazate, l'athlète Marocain était a deux doigts de mettre un terme à sa carrière avant de retrouver les ressources nécessaires à l'approche des J.O de Rio.
« Lors de la saison 2013-2014 (meilleur temps su 800 m : 1’47’’26), j’ai eu des problèmes personnels. Et l’année dernière, j’ai eu des inflammations aux tendons d’Achille » a déclaré l'athlète Marocain sur trackandlife.

« Cette coupure c’était un bien et un mal à la fois. Le bon côté, c’est que ça m’a permis de souffler et de m’éloigner de l’athlétisme. Mais le mauvais côté, c’est qu’il y a des années qui sont passées et ça va vite. Aujourd’hui, je me sens un peu plus fort que les années précédentes. » précise Oualich qui vise une participation aux J.O de Rio sous les couleurs du Maroc. « Je ne l’ai encore jamais dit à personne, mais j’ai choisi le Maroc. La Fédération marocaine m’aide déjà et je n’ai plus de contacts avec la France même si je m’entends bien avec tout le monde. J’en ai parlé avec le président (Bernard Amsalem) et Ghani (Yalouz, le DTN de la FFA). Ils ne m’ont pas retenu.»

« Ces deux dernières années, la Fédération française n’a pas gardé un œil sur moi. C’est là qu’on remarque que dans l’athlétisme de haut niveau, quand on est légèrement en demi-teinte, on n’existe plus. J’ai ressenti ça, c’est dommage. » souligne le Lion de l'Atlas.

match

Tweet LDA

  • تغييراتٌ مرتقبة في نظام "الكان" بعد مناظرة "الكاف" في المغرب يوليوز المقبل
  • 7 joueurs néerlandais forfaits face au Maroc
  • Hakim Ziyech ignore les appels des responsables de la FRMF

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 544 invités et aucun membre en ligne

Top