« Il coûte au moins 20M€. C’était impossible pour nous de le laisser partir en janvier. Mais cet été, je pense que les clubs de Premier League pourraient mettre une forte pression », confiait Jean-Michel Vandamme, directeur sportif du LOSC, en février dernier.
Il s'agit bien évidemment du Franco-Marocain, Sofiane Boufal, seconde grande révélation Marocaine de l'année après le très prometteur et non moins courtisé, Hakim Ziyech. Si ce dernier a rapidement scellé son avenir international en optant pour le Maroc alors qu'il évolue toujours dans un modeste club de Eredivisie, le premier, conscient également de l’intérêt qu'il suscite sur le vieux continent, suit le chemin tracé par ses conseillers et son club qui lui suggèrent de se focaliser en priorité sur sa carrière avant d'envisager son avenir international avec le pays de son choix.

Arrivé d'Angers en janvier 2015 moyennant un montant de transfert de 4M€ et un contrat de 4 ans, le jeune attaquant Lillois vaut aujourd'hui pas moins de 20M€ alors qu'il est encore loin d'avoir atteint la pleine maturité dans son jeu. Peur pour leur investissement, les dirigeants du LOSC se passeraient volontiers de toute convocation avec les Lions de l'Atlas ou de toute représentation en Afrique qui risquerait de compromettre la progression de leur protégé dont la valeur augmente de prestation en prestation.
« Sofiane Boufal est un joueur rare... Avec Sofiane, il faut trouver un équilibre entre affectif et professionnalisme. Ce n’est pas toujours simple » dit son coach Antonetti, conscient du joyau qu'il possède entre ses mains, un joyau qu'il faut protéger car il peut rapporter gros, très gros s'il maintient son efficacité et son influence grandissante au sein de l'effectif Lillois.

Hormis les supporters Marocains, impatients de le voir avec les Lions de l'Atlas, beaucoup de gens autour de Sofiane Boufal préfèrent que le joueur se focalise d'abord sur son jeu en club afin de ne pas compromettre ses chances de rejoindre un grand club Européen (PSG, Arsenal, Manchester United, Juventus, AC Milan, Dortmund,...) moyennant un très gros transfert qui pourrait dépasser les 30M€ si Boufal termine la saison en force.
Voila pourquoi le Lillois a demandé au sélectionneur national du Maroc, Hervé Renard, de le dispenser de la double confrontation face au Cap Vert afin de lui permettre de garder ses chances de signer dans un grand club pas toujours favorable à l'idée d'engager des joueurs susceptibles de participer aux championnats d'Afrique (absences, blessures,...)

Réseaux LDA

Suivez-nous

Fans-LDA

Tweet LDA

  • Le but de Rachid Alioui face au GFC Ajaccio
  • Soufiane Boufal reprend les entraînements
  • لحظة فوز الملاكم المغربي عبد العالي درعة على الملاكم الايطالي سيرا | السلسلة العالمية 2017 |

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
Mail : cliquez ICI
Tél : +32.494.16.51.36

Nous avons 1021 invités et aucun membre en ligne

Top