L'autorité fédérale représentée par Faouzi Lekjaa a décidé de maintenir Mustapha Hadji à son poste d’adjoint du sélectionneur en dépit de la décision de Badou Zaki qui souhaite lui trouver un remplaçant, selon certains médias marocains.
 
C’est en tout cas la décision prise la semaine dernière par le président de la FRMF en marge de ses tentatives d’apaiser les relations entre les deux techniciens marocains. De part cette décision, le président de la Fédération Royale Marocaine  de Football lance un signal très fort à son sélectionneur en lui signifiant que c’était lui l’employeur et que exiger le départ de Mustapha Hadji dépassait ses compétences de sélectionneur, à l’image de l’initiative de son adjoint à l’égard de Mehdi Benatia que Badou Zaki met en avant pour justifier le départ de son adjoint.

Pour le président Lekjaa, Mustapha Hadji doit demeurer à son poste conformément au contrat qui le lie à la fédération marocaine. Sa présence au sein du staff permettra de maintenir un certain équilibre au sein de la sélection jusqu’au mois de mars, a-t-il précisé à propos de sa décision. Les deux hommes sont donc priés de collaborer ensemble pour le bien de la sélection, mais pour combien de temps alors que leurs intérêts et priorités divergent ?

Tweet LDA

  • Les Algériens soutiennent le Maroc pour la Coupe du Monde 2018 😂😂 🇩🇿♥️🇲🇦 #RUSSIA2018 🏆 #Maroc #Algérie…
  • المنتخب المغربي بطل إفريقيا للمواي طاي
  • Mercato : Adel Taarabt suivi par trois clubs espagnols

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 631 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP