Le journal Al-Mountakhab, dont le patron ne tolère aucune critique à l'égard de son ami Badou Zaki, continue de baratiner et de duper ses lecteurs marocains en publiant des articles de soutien inconditionnel de quelques joueurs pour leur sélectionneur national.
Ainsi, selon cet organe de presse hautement complaisant, plusieurs joueurs de la sélection auraient récemment témoigné leur soutien au sélectionneur national, Badou Zaki. Le journal s'appuie sur les déclarations du gardien, Amine Mohamadi, pour qui Badou Zaki est le plus apte et le plus adéquat grâce notamment au faite que le sélectionneur était un grand gardien de but il y a quelques décennies.

Ayant totalement abdiqué après avoir refusé de se soumettre au vrai patron de la sélection, à savoir Mounir El-Hassouni, le milieu du Deportivo, Fayçal Fajr, lance également des fleurs à son sélectionneur qu'il décrit comme étant un grand sélectionneur avec lequel il est plaisant de travailler.

La même source relate la très bonne entente entre Romain Saïss et Badou Zaki ! Or, selon nos propres informations, le joueur serait très en colère contre Zaki qui a conditionné sa convocation par une soumission totale à Mounir El-Hassouni.

Le journal rapporte également le soutien et surtout la très bonne entente entre le sélectionneur et son capitaine Mehdi Benatia. Or selon nos informations, les deux hommes se supportent à peine. Le défenseur bavarois, qui s'est entretenu avec le président de la fédération marocaine, Fouzi Lekjaa, ne serait pas du tout satisfait du jeu et de la gestion proposés par Zaki, il se garde néanmoins d'étaler sa différence de point de vue dans la presse afin de rester concentrer sur son objectif de se qualifier en Coupe du Monde. Pour Benatia, seul le Mondial compte malgré son désaccord avec la gestion technique de la sélection et celle de certains joueurs à l'instar de Mastour, rejeté par Zaki depuis qu'il s'est entretenu avec l'agent de Benatia, Moussa Sissoko. Sacrilège, on ne double pas El-Hassouni !

Un membre de la FRMF nous a confié que les deux hommes ne se parlent plus depuis la défaite à Bata. C'est pourquoi la FRMF a dépêché Mustapha Hadji à Munich et c'est pour cela que Zaki n'a pas rendu visite à son capitaine (lui préférant Ziyech, potentiellement rentable) pendant sa tournée européenne, précise la source fédérale.

Bien évidemment, complaisant jusqu'à la moelle, le journal Al-Mountakhab ne s'est pas donné la peine de recueillir le sentiment des joueurs comme Abdelaziz Barrada, Manuel Da Costa et Abdelhamid El-Kaoutari, mécontents du sort qu'il leur a été réservé par Badou Zaki. Le journal aurait pu interroger Boufal, Regattin, Malcuit, Carcela ou Boussoufa sur les réels motifs de leur mécontentement. Nous tâcherons de le faire à sa place !
Il est bien beau le soutien de ces rares joueurs heureux de se retrouver en sélection nationale. Le premier d'entre eux garde une cage de D2 Espagnole, le plus expérimenté garni le championnat Chinois alors que le troisième ne revient toujours pas de sa première titularisation pour sa première sortie avec les Lions de l'Atlas.

Tweet LDA

  • Karim El Ahmadi sera le capitaine de Feyenoord
  • CAF : La CAN en été et à 24 équipes dès 2019
  • Amical : Inter Milan -:- Schalke 04

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 544 invités et aucun membre en ligne

Top