Comme dit le proverbe marocain: « Suivons le menteur jusqu’à la porte de maison. », et vérifions si Badou Zaki est réellement droit dans ses bottes et qu’il s’exprime réellement sans langue de bois. Pour cela, nous allons nous baser sur ce qui semble être sa dernière interview VÉRITÉ accordée à un organe de presse des plus complaisants.
 
Concernant les écarts de conduite survenus lors du match Russie-Maroc, le sélectionneur dément toutes les rumeurs en affirmant « La réalité, c'est que tout ce qui a été dit n'est que mensonge et rien ne s'est passé. » Quelques lignes plus tard, Zaki se contredit en expliquant : « l’affaire est très simple parce que les joueurs n’avaient pas mangé le soir peut être, car le menu servit à l'hôtel n’aurait pas été Hallal et ils m’ont ainsi demandé la permission de sortir à l’extérieur pour prendre un repas Hallal, chose que j’ai refusé. »

Ainsi, Zaki explique que PEUT ÊTRE, les joueurs n’avaient pas mangé le soir, ce qui implique que le sélectionneur ne sait pas si ses joueurs s’alimentent comme il faut ou pas! Comme il prétend avoir interdit la sortie à ces joueurs, on conclura qu'ils n'ont donc rien mangé de la soirée.
N’est-il pas AUSSI de votre responsabilité cher Zaki de veiller à ce que les repas des joueurs soient adaptés à leurs exigences sportives, alimentaires et spirituelles ?

Concernant l'absence de joueurs comme EL-Kaoutari, Carcela, voire Boufal, l'intervieweur aurait pu l'interpeller sur le refus de ces joueurs de se soumettre à l'influence de son ami Mounir El-Hassouni. Je zappe la réponse de Zaki car je la trouve absurde et totalement loufoque. Cela dit, j'invite les plus courageux ou les plus curieux à se farcir la réponse complète sur le site de la source (ICI pour permettre à Titi de récolter des cents)
 
Après un long discours sans aucun intérêt, Zaki admet qu’au cours des 10 dernières années « je ne pense pas que l’équipe nationale manquait d’entraineurs, de joueurs, de moyens financiers ou logistiques, mais plutôt de discipline et ce constat a conduit au chaos à tous les niveaux et a contribué à la non-obtention de résultats positifs. El Hamdoullah, la sélection est sur la bonne voie et donne une bonne image, bien meilleure que celle des années passées ».
Chose que Zaki oublie volontairement de mentionner c’est que tous les joueurs qui ont saboté le travail des autres sélectionneurs en manquant de discipline collaboraient ou collaborent encore avec son meilleur ami, Mounir El-Hassouni, comme Adil Taarabt, Houssine Kharja, Marouane Chamakh, Nabil El-Zhar, Youssef Hadji, Chrétien Basser,...
C'est aussi en étant Droit dans nos bottes, autant que lui que nous accusons les Pro-Zaki d'avoir tout tenté pour saboter le travail des autres sélectionneurs au profit d’un retour de leur coach favori !.

Par ailleurs, dans le rayon LANGUE DE BOIS FLAGRANT, Mister Zaki a NATURELLEMENT esquivé la question sur son adjoint, Mustapha Hadji, se refusant à tout commentaire ou explication sur son différend avec lui. Pauvre bois, ta langue a visiblement était clouée...

Même LANGUE DE BOIS CLOUÉE concernant le rôle de son ami et acolyte Mounir El-Hassouni qu’il camoufle en s’attardant sur sa relation de travail avec Mustapha Nakhli (Agent de Ziyiech), Ahmed Chouari (Collaborateur de Hassouni travaillant pour la DTN) ou Pim Verbeek. : « Juste pour clarifier les choses, que ce soit El-Hassouni, Nakhli, Chouari en France ou toute autre personne, il faut savoir que je compte sur eux dans l’organisation des rencontres et rendez-vous...» (

En résumé, alors que l'on annonçait une interview vérité choc, nous y voilà face l’apologie de l’éloge et de l’auto-encensement dénoué de toute pertinence dans les questions de l’intervieweur, et de franchise dans les réponses de l’interviewé. Nous sommes très loin d’avoir été convaincus par la Droiture dans les bottes et la franchise supposée du sélectionneur...

Tweet LDA

  • Pour suivre Rachid Alioui contre Brest
  • Walid Regragui : FUS a besoin du soutien des supporters
  • Rachid Alioui : "J’ai sagement réfléchi..."

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 878 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...