Dans le cadre de ses activités, l’Association Mohammedia presse et communication a organisé (mi-juin) une rencontre sur l’histoire du sport féminin au Maroc sur le thème «La Parole à nos championnes». Cette rencontre a été animée par la championne olympique, Nawal Al Moutawakil, vice-présidente du Comité international olympique, et par Touria Arab, membre de l’Union internationale et africaine de volley-ball
Le gotha du monde du sport et de l’art, du cinéma, ainsi que des dirigeants encadreurs, arbitres et plusieurs champions et championnes dans diverses disciplines sportives ont pris part à l’événement.

Dans son intervention, Nawal Al Moutawakil a longuement évoqué le rôle de la femme dans le mouvement olympique. «L’histoire nous enseigne sur les péripéties du parcours de la femme marocaine dans ce secteur vital. Un parcours jalonné d’événements et d’exploits réalisés par des sportifs qui ont consenti des sacrifices avec beaucoup de dévouement», a-t-elle indiqué. Et d’ajouter : «Notre pays a réalisé des avancées spectaculaires dans différents domaines et tout le monde a compris que le sport est enraciné dans notre identité collective. Ceci exige la poursuite des efforts pour élargir son accès aux femmes». Nawal Moutawakil a notamment insisté sur la nécessité d’une bonne gouvernance et d’une stratégie multidimensionnelle pour le décollage de ce secteur.

La participation et les exploits de nos championnes dans divers rendez-vous nationaux et internationaux sont un gage d’avenir. Le plus important aujourd’hui est de redynamiser la pratique du sport, un droit fondamental dans notre pays. Pour cela, il faut impliquer les responsables à tous les niveaux (autorités, collectivités locales et secteur privé) pour porter haut le drapeau national dans les rencontres continentales et internationales. Pour sa part, Touria Arab a fait une rétrospective de la situation de la femme dans le sport au Maroc. «Cette rencontre est un événement qui nous permet de rendre un hommage particulier aux championnes marocaines qui se sont illustrées dans différents rendez-vous continentaux et internationaux.

Leur dévouement et leurs performances témoignent, si besoin est, que la place de la femme auprès de l’homme est importante pour préparer l’avenir», a-t-elle indiqué. Selon elle, la situation de la femme dans le sport national s’est nettement améliorée, mais elle nécessite une modernisation de la gouvernance et l’actualisation du cadre juridique régissant la pratique sportive, afin qu’elle soit en phase avec les mutations survenues à l’échelle internationale. La femme a franchi un pas important dans la pratique du sport, c’est un signe qui va l’encourager à s’impliquer dans les autres domaines en parallèle avec le sport et sa gestion.

Tweet LDA

  • Mondial 2018 : Les supporters marocains devront casquer
  • Mondial Russie 2018 : Le visa remplacé par un FAN ID obligatoire
  • Le Big Brother russe s'invite au Mondial 2018

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 1073 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...