Coup de tonnerre au Maracaña de Rio de Janeiro, mercredi soir ! Logiquement battue contre des Chiliens beaucoup plus entreprenants et réalistes, l’Espagne sombre définitivement dans cette Coupe du monde avant même de disputer son troisième match.

Les Chiliens ont envoyé l’équipe de Vicente del Bosque au tapis grâce à une première période de haute facture. À la mi-temps, le score était déjà fixé à 0-2 suite à des réalisations d’Eduardo Vargas (20e) et de Charles Aranguiz (43e). Diego Costa et Sergio Busquets auraient pu permettre à la Roja de revenir au score mais ils se sont montrés particulièrement maladroits devant le but de l’excellent gardien Chilien, Claudio Bravo.

Cameroun 0 – 4 Croatie

La Croatie a mis fin aux espoirs camerounais de qualification. Mandzukic et ses troupes ont connu une soirée très calme à Manaus, en s’imposant logiquement avec quatre buts d’écart face à une formation camerounaise très peu inspirée. Ivica Olic a lancé les hostilités après 11 minutes de jeu. Aidés par l’expulsion stupide d’Alexandre Song en fin de première mi-temps, les Croates ont planté trois buts en seconde période face à des Lions Indomptables qui n’ont jamais aussi mal porté leur nom. Avec deux défaites en autant de matches, le Cameroun disputera son dernier match contre le Brésil pour l’honneur. La Croatie jouera, elle, le tout pour le tout lors du dernier match face au Mexique, le lundi 23 juin.

Australie 2 – 3 Pays-Bas

Les hommes de Louis van Gaal ont éprouvé les pires difficultés à venir à bout d’une équipe Australienne méritante. Le système tactique des Socceroos a perturbé des Néerlandais attentistes mais qui ont malgré tout ouvert le score grâce à un solo d’Arjen Robben (20e). Les Australiens ont égalisé une minute plus tard grâce à une superbe reprise de volée du pied gauche, signée Tim Cahill.

La seconde mi-temps commence de la pire des manières pour les Oranje, avec un penalty sifflé pour une faute de main de Daryl Janmaat (54e). Mile Jedinak trompe Cillessen sans hésiter. Les Néerlandais repartent d’emblée à l’assaut du but australien et Robin van Persie parvient à tromper Mathew Ryan grâce à un missile propulsé dans la lucarne droite (58e). Memphis Depay, 20 ans, fixe le score à 2-3 suite à une frappe des trente mètres que Mathew Ryan ne parvient pas à capter (68e).

Les Pays-Bas caracolent donc en tête de ce groupe B avec 6 points sur 6. Ils disputeront la première place lors du dernier match contre le Chili, sans Robin van Persie, suspendu. L’Australie jouera son dernier match contre l’Espagne pour l’honneur et sans Tim Cahill, son buteur qui a également été averti en première mi-temps.

Les buzz

L’Espagne rend sa couronne

La défaite espagnole contre le Chili a précipité l’élimination de la Roja. « C’est une triste journée pour nous tous », a affirmé Vicente del Bosque, le sélectionneur. « Nous avons été moins forts que les Pays-Bas et le Chili. Ils ont fait preuve de plus de réalisme et ont été plus agressifs sur le ballon ».

Son homologue de la sélection chilienne, l’Argentin Jorge Sampaoli, a avoué sa fierté de sortir le champion du monde en titre : « C’était une très grande victoire face à une grande équipe, mais on se concentre maintenant sur le dernier match face aux Pays-Bas ».

Un des héros malheureux de la sélection espagnole, Iker Casillas, a quant à lui présenté ses excuses aux supporters : «  Nous voulions faire tout notre possible pour maintenir les espoirs des gens, mais nous n’avons pas réussi. Nous sommes blessés et agacés », a commenté le capitaine espagnol sur la chaîne Tele 5. « San Iker », dont l’avenir en sélection en remis en question, a ajouté qu’à présent, il devait «  regarder vers l’avenir, réfléchir sur ce qu’il s’est passé, mais ce n’est le moment de prendre des décisions à chaud. »

La salle de presse saccagée

Des scènes surréalistes se sont déroulées avant Espagne – Chili. Une horde de supporters chiliens sans tickets est entrée de force dans la salle de presse du stade Maracana, une heure avant le match. Ils auraient cassé la porte et saccagé la salle de presse, provoquant la panique chez les journalistes présents. Leur but était d’assister au match mais le porte-parole de la FIFA, Jorge Batista, a indiqué qu’« une trentaine de Chiliens ont été arrêtés par la police et les autres sont maintenus sous surveillance. »

Le but du Mondial pour Cahill ?

Bien qu’éliminée, l’Australie aura marqué ce tournoi grâce, notamment, à son attaquant-vedette. Tim Cahill a été l’auteur d’un véritable chef-d’œuvre lors de l’égalisation contre les Pays-Bas à la 21e minute. Une réalisation saluée par le monde entier sur les réseaux sociaux.

Le programme de jeudi

Aujourd’hui, on assistera à 18h au match opposant les deux leaders du groupe C, la Colombie et la Côte d'Ivoire. Ce match sera suivi, à 21h, d’Uruguay – Angleterre (groupe D), deux pays qui ont raté leur entrée en lice dans la compétition. Le perdant de ce match sera donc éliminé ! La journée se clôturera avec Japon-Grèce, à minuit. Malheur au perdant, ce match pourrait également être décisif en cas de défaite de l’une des deux équipes.

Tweet LDA

  • Hervé Renard 🎤 : « J’espère que les prochains matchs ont les jouera à Casa » #MARGAB #CDM2018 #RUSSIA2018 🇲🇦🏟
  • Selon la presse espagnole Carvajal aurais besoin de repos, ceci laisserai donc entendre qu’Achraf Hakimi prendra pr…
  • RT @Lionsdelatlass: Maroc - Gabon se jouera à Casablanca ! #Russia2018 #MARGAB

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 416 invités et aucun membre en ligne

Top